MÉDITATION : astuce N°1 pour se mettre en condition…

méditation 1
Si le désir vous prend de consacrer quelques minutes à la méditation, voici une astuce pour lâcher prise le plus vite possible pour entrer en méditation, avec l’aide de l’aromathérapie. Naturopathe et méditant depuis plus de …  il m’est toujours apparu saugrenu de faire brûler de l’encens. En effet, la fumée est une pollution entrainant la formation de COV (Composés Organiques Volatils), des polluants qui sont des particules ou des molécules pouvant entrer profondément dans l’arbre bronchique, jusqu’aux alvéoles pulmonaires et ainsi les obstruées. Puis, il y a la combustion du charbon qui appauvri l’oxygène de la pièce où vous méditez, un comble car la méditation ouvre les poumons à l’oxygénation ! Mais, il est tout à fait possible de profiter de l’encens, non pas par combustion, mais par diffusion. Pour cela, prenez votre diffuseur à ultrason, remplissez le godet d’eau de source et y ajouter d’abord 10 gouttes d’Huile essentielle de cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica) pour l’ancrage au sol, le cèdre est cet arbre aux racines profondes et au tronc s’élançant vers le ciel, à la ramure majestueuse : en méditation l’assise est importante car il y a communication avec les énergies terrestres… (Si vous n’avez pas de diffuseur, vous pouvez vous mettre 1 goutte de cèdre de l’atlas sur la plante de pied). Dans le diffuseur, ajoutez ensuite 6 gouttes d’HE d’encens (boswellia carterii) cette HE entrera en raisonnance avec votre esprit et votre corps, favorisera la détente musculaire, la respiration en chassant ainsi les toxines par voie respiratoire, mais plus fort encore, elle ouvrira votre espace spirituel. Puis ajoutez 4 gouttes d’HE de basilic exotique (Ocimum basilicum) pour un effet décontractant, action sur le physique mais également sur la décontraction du système nerveux. Cette HE est rééquilibrante… Mettre le diffuseur en route 10 minutes puis méditer !
OPTION 1 : Si vous n’avez pas de diffuseur, utilisez un flacon de 10 ml et mettre 5 ml de cèdre de l’atlas + 3 ml d’encens + 2 ml de basilic. Déposer 2 gouttes à l’intérieur des poignets ou mettre le flacon sous les narines et respirer en pleine conscience aussi longtemps que nécessaire : pratique lorsqu’on est au travail ou alors en dehors de chez soi !
OPTION 2 : avec ce même flacon, en prenant quelques gouttes d’HE dans le creux de la main et en y ajoutant un peu d’huile végétale, vous pourrez vous masser le plexus solaire, la voûte plantaire etc.
OPTION 3 : cette synergie d’HE est valable pour les pratiquants de yoga, de taï chi ou de Qi gong. On pourra ainsi se masser les muscles soumis aux étirements après la séance…
Thierry Furnon-Bodin, naturopathe-iridologue.


Rhinoplastie Montpellier 2015 |
Frenchnfit |
Pain and gain |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Diététicienne Besancon Vesoul
| Blossomforever
| Beach26talk