Les activités d’HUMAN SANTE de septembre à decembre 2017

Human Santé news septembre à decembre 2017 page 1 Human Santé news septembre à decembre 2017 page 2



Le velouté de potimarron

Avec les premières froideurs de l’hiver qui s’annonce plus vite que d’habitude, le besoin se fait sentir de se réchauffer le soir. Alors, pour manger léger et remplacer les crudités, pourquoi ne pas se faire une soupe ? Je vous propose donc un velouté de potimarron. Pour cela, prendre à l’AMAP du coin, ici à BALLON ou au JARDIN BIO de CHARMENEUIL un beau potimarron bio.

Le découper en cube sans le peler -ce qui serait dommage car la peau contient beaucoup de nutriments -, puis les mettre dans un faitout avec un peu d’eau au fond. On ne sale pas et l’on ne mettra pas de matière grasse, seulement les morceaux de potimarron. Couvrir et au bout de 10 à 15 minutes : c’est cuit.

Ensuite prendre un mixer plongeant ou mettre le potimarron dans un mixer normal. Vous obtiendrez une purée épaisse. Cela est très pratique car, concentré, le potimarron se conservera d’autant mieux au frais. Il vous suffira de remplir un bol d’un tiers de cette purée et de compléter soit avec de la crème de soja, ou de la crème de riz ou encore d’un lait végétal de noisette ou d’amande. On pourra y rajouter quelques chataignes cuites à la vapeur. Pour faire réhauffer cette soupe, pas de micro-onde (ce serait bien se donner du mal pour rien !). On utilisera un cuiseur vapeur pour un temps de 10 minutes. Enfin, on assaisonnera selon le goût de chacun… Puis dégustation !

 

potimarron



C’est le moment de se mettre au jus !

jus-de-fruits-du-sud-recipeeditorial-1844-principal

C‘est l’été, pas encore l’automne, les nuits sont fraîches et les journées relativement chaudes… C’est le moment de se faire des jus, car sur les étales des primeurs, les raisins, puis les pommes vont faire leur apparition.

Les jus de fruits ou de légumes, ont un rôle important pour notre organisme. En effet, les minéraux et les vitamines disponibles dans les végétaux biologiques (moins dans l’agriculture conventionnelle, malgré les apports d’engrais), nourrissent les cellules du corps, les débarrassent de leurs déchets.

Nos cellules ont besoin de nourriture, d’oxygène et d’évacuer les déchets qu’elles produisent. Après les mois de chaleur de l’été et avant d’entrer dans l’hiver, comme le pratiquer nos anciens il n’y a pas encore si longtemps, c’est le moment de la détoxination, du grand ménage à faire dans notre organisme…

Pour cela, on pourra se faire des jus ou encore des monodiètes. Pour les jus, un extracteur à jus ou encore une centrifugeuse fera bien l’affaire. Parfois, on peut lire ci et là sur internet que la centrifugeuse altérerait les molécules fragiles comme les vitamines, mais, il n’en est rien (juste pour vous dire que les laboratoires utilisent des centrifugeuses pour extraire des molécules bien plus fragile encore que les vitamines et que cela fonctionne très bien…) centrifugeuse

Voici une petite recette de jus pour remettre en circulation les humeurs…

1 orange

1 pomme

1 carotte

1 citron

1 grande feuille de chou vert

1 brin de persil

3 feuilles de laitue ou une poignée de pousses d’épinard.

Passer dans cet ordre le tout à la centrifugeuse

jus-de-fruits-et-lc3a9gumes

Pour la monodiète : prendre 3 kg de raisins, du Chasselas de préférence et les consommer aux trois repas de la journée. Le raisin, fera un travail en profondeur sur l’appareil digestif, le détoxinant et en nettoyant la surface de l’intestin, lieu d’échange des nutriments traversant cette membrane et emporté par le sang…

Bien sur, il est possible de faire une monodiète avec d’autres fruits ou légumes comme la banane, la pomme, le poireau etc.  

 

 



Rhinoplastie Montpellier 2015 |
Frenchnfit |
Pain and gain |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Diététicienne Besancon Vesoul
| Blossomforever
| Beach26talk